Centre de recherche sur les fusées de Rumbke

En novembre 1941, Reinmetall-Borsig AG et l'armée de l'air allemande (Luftwaffe) commencèrent la construction d’une installation de développement et d’essais pour leur production de fusées. L'usine s'appelait “Petite Peenemünde” et fut initialement utilisée pour le développement et les tirs d'essais des deux fusées Rheintochter et Rheinbote.

Rheintochter était un missile sol-air de 6 mètres de long capable de frapper des bombardiers jusqu'à une altitude extraordinaire de 14,7 km. mais n’a jamais été utilisée. Rheinbote était une fusée techniquement avancée de 11,4 mètres de long et d'une portée de quelques 160 km. Elle devait être utilisée contre des formations de troupes et à partir de novembre 1944, plus de 200 furent tirées contre la ville d’Anvers que les Alliés avaient récemment libérée. Cependant, ces roquettes n'eurent qu'un impact limité dans les combats car l'ogive ne pesait que 40 kg.

À la fin de 1944, l'installation d'essai fut déplacée à Heidelager puis en février 1945 cette zone fut conquise par les forces russes, qui ont continué à utiliser les installations pour des essais de fusées jusqu'en 1973.

Aujourd'hui, un musée se trouve sur le site et toute la zone fait partie d'un parc national.