Quartier général du führer Wehrwolf

Wehrwolf, en Ukraine, était le quartier général d’Adolf Hitler le plus à l’est. L’oganisation Todt commença la construction à la fin de 1941, dans le but de fournir à Hitler un QG proche du front. Son QG favori, la «Tanière du loup»   se situait 900 km. plus à l’ouest. Evidemment, la construction fût assujettie aux mesures de sécurité les plus draconiennes.

L’installation était composée de casernes en bois avec des abris en béton armé. Le site était protégé par des champs de barbelés et des casemates munies de mitrailleuses. Il y avait également un jardin potager, deux puits et une petite centrale électrique.

Hitler résida 3 fois dans le Wehrwolf, trois mois à l’automne de 1942 et deux fois en 1943. A la fin d’un séjour au Wehrwolf, en mars 1943, alors que Hitler devait s’envoler de l’aérodrome tout proche de Kalinovka en direction de la « tanière du loup », un groupe d’officiers résistants parvint à introduire une bombe dans son avion. Malheureusement, la bombe n’explosa pas.

En mars 1944, le QG fut  évacué et la plupart des bâtiments démolis. Aujourd’hui, on peut encore voir la piscine et les ruines des bunkers.