Bärenhöhle, siège du Führer

En automne 1941, sous les ordres de l'Organisation Todt, les prisonniers de guerre russes commencèrent la réalisation d'un complexe pour le quartier général d’Adolf Hitler, à 9 km à l'ouest de Smolensk.

La zone ayant précédemment servi de quartier général à l'Armée Rouge, de nombreuses installations purent être réutilisées. Une trentaine de bâtiments et de bunkers supplémentaires furent construits, des tranchées creusées avec des barbelés et des batteries antiaériennes installées. La gare de la ville voisine, Gniesdovo, fut agrandie pour accueillir le train personnel d'Hitler (Führersonderzug) et une voie de dérivation fut aménagée jusqu'au quartier général.

Le site a reçu le nom de code Bärenhöhle (Grotte de l'Ours) et a été achevé en août 1942. Cependant, en un an, beaucoup de choses ayant changé, pour Hitler l'emplacement ne correspondait plus à la stratégie du moment. A la place, la zone devint le siège du groupe d'armées Centre (Heeresgruppe Mitte). Le quartier général resta opérationnel jusqu'en septembre 1943 quand il fut transféré à l'ouest à cause des avancées de l'Armée Rouge.

Hitler ne l'a jamais visité et les bunkers qui furent construits à son intention sont maintenant dispersés dans les bois et sont inondés.