Usine aeronautique Mühldorf - Weingut I

Début 1944 les Alliés avaient conquis la supériorité aérienne sur l’Allemagne et le bombardement des grandes villes industrielles allemandes était devenu une routine. Dans une initiative destinée à garantir le maintien de la production, une partie de l’industrie de guerre allemande fut transférée dans des mines, existantes ou nouvelles, dans le sud de l’Allemagne. Le besoin de place augmentant,  en Mai 1944 les allemands lancèrent la construction d’un vaste site de production dans la forêt proche de Mettenheim. Des bunkers similaires furent construits ailleurs, comme Landsberg à 100 km. à l’ouest.

Le bunker de Mettenheim  devait consister en un coffre de béton armé semi-enfoui de près de 30 mètres de haut et 400 mètres de long. L’épaisseur du toit était de 300 cm. et il devait être recouvert d’une couche de terre. Il était prévu de produire à Muhldorf les moteurs du chasseur bombardier à réaction Me262. La construction du bunker fut entreprise en exploitant la main d’œuvre des camps de concentration de la région et devait s’étaler jusqu’à fin Avril 1945.A cette date les forces américaines étaient si près du site de construction qu’il fut évacué et les travailleurs envoyés dans une « marche de la mort » vers Munich. Le 2 Mai les américains arrivèrent sur le site ou près de 200 mètres du bunker avaient été achevés. En 1947 les américains tentèrent de faire sauter le bunker, mais aujourd’hui il reste encore presque 30 mètres de coffrage abandonné dans la forêt.