Usine aeronautique Landsberg - Weingut II

A l’automne 1944, les allemands entreprirent la construction d’une usine aéronautique située dans une forêt près de Landsberg, à 40 km à l’ouest de Munich ; un bunker similaire étant construit près de Mettenheim, à 48km à l’est de Munich. Le site de Landsberg devait se composer de 3 arches semi-enfouies en béton armé, mesurant chacune 240 mètres de long, 82 mètres de large, sur une hauteur approximative de 30 mètres. L’épaisseur du toit devait être de 3 mètres de béton armé, recouvert de 3.50 mètres de terre.

Il était prévu que l’usine produirait l’avion allemand le plus moderne ; le Messerschmitt Me262 à réaction. L’usine devait exploiter 90 000 travailleurs esclaves pour assembler 900 avions par mois. Pour le terrassement et la coulée de ces énormes arches, les allemands eurent recours à la main d’œuvre concentrationnaire venue du camp proche de Kaufering, dépendant du camp de Dachau.

A la fin de la guerre, un seul des bunkers avait été coulé et encore n’était-il pas complètement achevé lorsqu’en Avril 1945 l’armée américaine occupa la région. Dans les années 50 la nouvelle armée de l’air allemande acheva un des bunkers et il est toujours en service aujourd’hui en tant que hangar atelier.