Base de missiles V2 Wizernes-Helfaut

En Juillet 1943, les Allemands ont commencé la construction d'une base pour construire et lancer des V-2 missiles roquettes. Préparer les fusées pour le lancement, a été faite sous un dôme géant de béton. Dome mesure 230 pieds de diamètre et a une épaisseur de 16 pieds. Il  ont été construites près de 5 miles de tunnels de stockage et d'ateliers, et un système de rails de chemin de fer pourrait transporter des missiles autour du complexe. Lorsque les 46 pieds de haut roquettes arrivé dans la salle de l'Assemblée sous la coupole, ils ont dû être levé, préparé et a quitté le lancement de l'une des deux rampes de lancement. Il était prévu de lancer entre 40 et 50 V-2 tous les jours de La Coupole. L'usine n'a jamais été achevée parce que les Alliés, dans le cadre de l'opération Crossbow, déjà en Mars 1944 a commencé à bombarder la zone operation Crossbow, est une campagne de bombardements dirigés contre les armes allemandes de haute technologie. Au cours des six prochains mois, la zone a été bombardée 15 fois. En août 1944, les Allemands abandonnent la construction et de feuillus de la région. Dans le même temps, les alliés avancent, après le débarquement de Normandie 2 mois plus tôt, si vite qu'ils mois plus tard, seulement 1 pourrait conquérir la base inachevé. Il n'a jamais été tiré fusées V-2 de La Coupole et la zone est aujourd'hui orientée vers musée.

Dans la ville Roquetoire 8 km. sud-est de La Coupole les Allemands ont construit la fin de 1943 un bunker d'orientation. Ce serait par le biais d'ondes radio, le contrôle de la V-2 roquettes après qu'ils ont été envoyés de La Coupole. Le bunker était de 35 x 22 mètres, était de sept mètres de hauteur et avait des murs de 3,5 mètres Epaisseur. Pour augmenter la précision de la fusée V-2, ils pourraient être la télécommande et toute correction de l', alors qu'ils étaient en route vers l'Angleterre woul être fabriqués à partir de la soute à Roquetoire.