Base de sous-marins de Brest

La construction de la base de sous-marins de Brest commença au début de 1941 et durant l’été de la même année les 1ere et 9eme Flotilles d’U-boats venues d’Allemagne s’installèrent à Brest.

Le bunker fut construit en deux phases; la première comprenait 13 alvéoles à sous-marins, et la seconde 9 alvéoles. Le bunker mesurait 332 mètres sur 192 et la toiture était épaisse de près de 3.60 m. En conséquence l’épaisseur du toit fut portée à 6 mètres. Cela fait du bunker de Brest le plus grand bunker à sous-marins construit par les allemands durant la guerre.

Pendant le conflit, Brest fut attaqué plus de 80 fois par les bombardiers alliés, mais ce n’est pas avant Août 1944 qu’ils réussirent à perforer le toit des alvéoles quand le bunker fut touché directement à 9 reprises par des énormes  bombes “Tallboy”.

5 des bombes parvinrent à percer le toit mais ne causèrent étonnamment que peu de dégâts à l’intérieur du bunker et aucun U-boat ne fut perdu.

Le dernier U-boat quitta Brest le 4 septembre 1944 et le 21 septembre la base fut finalement prise par les américains après un siège d’un mois et de lourdes pertes.

Le bunker de Brest  est toujours en service aujourd’hui avec la marine française.