Batterie d’artillerie de Laukvik

Batterie d’artillerie de Laukvik a été construit par l'armée allemande et se compose de six 155 mm. Des armes à feu avec une portée de 17 km. Les fusils étaient français et ils étaient opérationnels à l'été 1942. Les poteaux étaient une combinaison de chaînes de montagnes soufflées et hachées dans les roches et des bunkers en béton coulé. Le bunker de commande (R636) était équipé d'un mesureur de distance et la batterie entière était protégée par des Kanonts anti-aéronefs et des mitrailleuses.

La batterie du Kanont est très bien conservée aujourd'hui, mais se trouve sur un terrain privé.