Batterie côtière de Vara

La batterie de Vara, comme sa jumelle de Hanstholm au Danemark, fut construite pour couvrir l’entrée dans le Kattegat, ce détroit située entre la Danemark, la Norvège et la Suède.

Chaque batterie fût équipée de 4 canons de 380 mm. L’obus standard pesait 800 kg. et pouvait parcourir 42 km., mais il existait un projectile de 495 kg. qui pouvait atteindre une cible à 55 km.

La première batterie fut d’abord appelée Krooden, but elle a été rebaptisée en l’honneur d’un Generalmajor tué dans a Manche en 1941, au début de la construction. Durant les années suivantes, 3 des canons seront installés dans la tourelle, battant 360°. Ces trois tubes provenaient de navires de guerre désarmés.

Une casemate séparée fut construite pour le quatrième canon, avec un plafond en béton armé de 450cm d’épaisseur. Ce tube fut perdu n'a jamais été livré à Kristiansand.

Après la guerre, la batterie fut occupée par les norvégien et resta opérationnelle jusqu’en 1962. Aujourd’hui, un canon a été remis dans la batterie qui est devenue un musée.