Batterie d'artillerie Moltke

La batterie Moltke située à Noirmont Point sur l’île de Jersey dans la Manche a été construite par l’armée allemande en 1942.

L’armement consistait en 4 pièces de 155 mm. Françaises modèle 1917 d’une portée de 20 km. Positionnées en casemates ouvertes elles défendaient la baie St Ouen. Elles étaient également en mesure d’engager des cibles sur toute l’île.

Au Nord de ces positions, au lieu dit Les Landes, les Allemands commencèrent à construire un bunker de commandement en 1943 dénommé MP.3 (Marine Peilstand und Meßstellung 3). Il faisait partie d’un réseau de bunkers couvrant l’île. En utilisant les radars de deux (ou plus) de ces bunkers la localisation des navires ennemis par triangulation était possible, permettant ainsi aux artilleurs de viser avec une plus grande précision leurs cibles. Neuf de ces bunkers devaient être construits, mais quatre seulement furent achevés avant la fin de la guerre.

En Août 1944, les alarmes de la batterie se déclenchèrent quand un destroyer anglais l’HMS Onslaught en train d’attaquer un convoi allemand vint se rapprocher à portée de la batterie. Avec trois autres batteries les Allemands ouvrirent le feu et l’HMS Onslaught se retira.

Après la guerre les Anglais démontèrent les canons et les jetèrent de la falaise. Ils ont depuis été restaurés et sont à présent exposés. Un de ces canons est visible à la Batterie d’artillerie Dollmann à Guernesey.