Batterie d'artillerie Mirus

Après l'occupation des îles britanniques de la Manche en 1940, Adolf Hitler craignait que les anglais ne tentent rapidement de reprendre les îles. Les 3 îles de Jersey, Alderney et Guernsay furent de ce fait très fortifiées. Une des batteries d'artillerie lourde de Guernsay était la batterie Mirus et dès l'été 1942 ses quatre canons de 305 mm. étaient opérationnels.

Ces canons d'origine russe étaient tombés entre les mains des allemands durant leur occupation de la Norvège en Avril 1940. Après modernisation à l'usine Krupp d'Essen les canons furent envoyés à Guernsay ou ils furent montés dans des casemates séparées. Le nom de la batterie était en l'honneur du "Kapitan zur See" Rolf Mirus, tué en 1941 alors qu'il naviguait entre Guernsay et Alderney. Ces canons furent actifs durant la guerre et firent feu régulièrement sur les navires alliés aventurés dans leur impressionnant champ de tir de 51 km. Les allemands présents à Guernsay et dans les autres îles de la Manche se rendirent aux alliés le 9 Mai 1945.