Batterie d’artillerie de Hamburg

La construction de la batterie Hamburg commence en 1943, à l’est de la ville de Cherbourg.

4 canons de 240 mm. sont installés en tourelle au dessus de casemates contenant le logement de l’équipage et une soute à munitions. Les canons, d’une portée légèrement supérieure à 25 km. Il était prévu d’ajouter une couche de béton supplémentaire sur la tourelle. La défense fût complétée par 6 canons de 75 mm. AA.

Le port de Cherbourg était un des objectifs principaux du débarquement allié de juin 1944  en Normandie. Les forces d’invasion avaient besoin d’un port important pour assurer leur ravitaillement, et il n’y en avait pas beaucoup dans le secteur.

Le 25 juin, les canons de la batterie Hamburg échangèrent des tirs avec des navires de guerre américains qui se retirèrent après un duel de 3 heures. Trois jours plus tard, les allemands se rendirent aux forces terrestres américaines.

La très dure bataille pour Cherbourg se termina le 1er juillet avec la capitulation des dernières troupes allemandes. La ville était quasiment détruite et le port inutilisable à cause des mines posées par les allemands. Malgré d’énormes efforts, le port ne pourra recevoir de grands bateaux qu’à la fin du mois d’août.

Les canons de la batterie Hambourg ont aujourd’hui disparu, mais les grandes casemates sont toujours visibles au milieu des quartiers résidentiels.