Batterie d’artillerie de Benerville

C’est en 1942, au sommet du mont Canisy, qui offre une splendide vue sur la baie de la Seine, que les allemands commencèrent à construire une batterie de bunker. Celle-ci fut équipée de 6 canons français de 155 mm. de prise. Du fait de sa position stratégique, les alliés commencèrent dès 1943 à pilonner la zone de manière intensive. Les bombardements se poursuivirent régulièrement et, le jour du débarquement du 6 juin 1944, seuls 4 canons fonctionnaient encore. De ceux-ci, 3 étaient installés sous casemate. La batterie fut rapidement prise pour cible par les navires de guerre anglais: les cuirassés HMS Ramillies, HMS Warspite et le Monitor HMS Roberts. Ces vaisseaux avaient comme avantage d'avoir des canons d'une portée de 30 km. pour une cible se trouvant à 20 km. seulement. Après quelques heures, les canons furent réduit au silence les uns après les autres et le duel pris fin. Dans la nuit du 21 au 22 août 2014, les Allemands abandonnèrent la batterie sans combattre.

Le site est à présent protégé et fait l'objet de visites guidées.

I have visited this place several times and I think it would be a great tourist attraction if restored properly.

It also has grand historical value. Much to important to leave it like it is now in it's present condition.  

Ronald